Claudine Vigreux

Théâtre : État d'Art !


Claudine Vigreux

Compagnie ÉmoSonge


Théâtre, vidéo, peinture, sculpture et musique !
Tout public à partir de 12 ans

Conception, interviews et mise en scène : Claudine Vigreux
Avec : Félix Verhaverbeke et Claudine Vigreux
Textes : Robert Filliou, François Derquenne, Henri Cueco, Antonio Tabucchi, Arthur Roessler, Gerhard Richter, Gérard Mathie, Bruno Vouters, Hervé Le Tellier.
Scénographie : Thierry Dagniaux
Vidéo : Thibault Roy, Thierry Kun et Stéphane Cloud
Création lumière et musicale : Valentin Caillieret

Compagnie ÉmoSonge
Email : cie.emosonge@gmail.com
Voir le site de la compagnie










Ce spectacle incite au débat sur la place de l’art et plus particulièrement de la peinture dans notre société.

Dès son accueil, le public entend des extraits d’interviews, des réponses à cette question posée à des dizaines de personnes, hommes, femmes, enfants, artistes : « A quoi sert la peinture ? » « A quoi sert l’art ? »

A chaque histoire, les deux acteurs complices s’interpellent et conduisent le public, pas à pas, vers le monde de la peinture et de l’art.
De nombreux clins d’œil à des peintres ponctuent le spectacle : Léonard de Vinci, Goya, Egon Schiele, Bacon, Alechinsky, Mondrian, Eugène Leroy, Botticelli…

La mise en scène est axée sur une esthétique délibérément picturale, soulignée par le travail en clair-obscur de la lumière. Les photographies, les vidéos, les sculptures des corps et des matières, les créations musicales originales viennent éclairer les textes et se substituent parfois au mot pour entrer dans l’indicible…

Partir du geste primitif des premiers hommes
Passer de la peinture à la photo qui immortalise.
Se rapprocher de la beauté qui embellit et émerveille.
Donner à voir avec les yeux et prendre le temps de voir avec son âme.
Et finir dans l’émotion de l’enfance créatrice,
Jusqu’à y mettre ses pieds, à danser dans cette matière visqueuse
Et à sculpter avec cette matière toile qui ouvre la porte à l’imaginaire.
Les acteurs quittent la scène, seules les œuvres restent.

« L’art est ce qui rend la vie plus intéressante que l’art » Robert Filliou

Presse :

« Un spectacle qui est à la fois une leçon d’art, d’histoire et une grande leçon de vie. »
Nord Éclair, Roubaix, 09 juin 2011

« Des commentaires comme « intéressant » ou « génial » devront encourager à enseigner à la jeunesse la finesse de l’art, même si ce n’est pas toujours facile. »
Voix du Nord, Roubaix, 15 juin 2011